Mobilisation générale pour le 16 juin !

Grande nouvelle !

Grâce à vos actions et à votre persévérance, une proposition de loi anti-GPA a été déposée : elle sera débattue et soumise aux votes des députés le 16 juin à l’Assemblée nationale. Même si nous savons bien qu’il faudra l’abrogation de la loi Taubira pour que la victoire soit totale, y compris sur la GPA, c’est une magnifique avancée dans la lutte contre la GPA.

Cependant, le 16 juin est un jeudi, jour de la semaine où presque tous les députés quittent Paris pour rejoindre leur circonscription.

Afin que nos concitoyens aient conscience de l’enjeu et que les députés restent pour ce débat et pour le vote, La Manif Pour Tous lance la mobilisation tous azimuts :

– tous les Franciliens sont appelés à manifester : rendez-vous est pris le 16 juin à 19h au Métro Duroc pour marcher jusqu’à l’Assemblée nationale ;

– mobilisation : en appelant tous vos contacts – par mail, sms et tous autres moyens – à rejoindre la mobilisation, invitez-les aussi à écrire à leur député en utilisant la plate-forme créée dans cet objectif: http://elus-lmpt.fr/loi-gpa/

Nous insistons particulièrement sur ce point : contactez vos députés ! Pas une voix ne doit manquer !

ONLR !

La France pour la vie de M. Sarkozy : communication ou conviction ?

logo_lmpt

Paris, le 22 janvier 2016

Communiqué de presse

Nicolas Sarkozy a visiblement congédié ses convictions. La lecture des bonnes feuilles de La France pour la vie, livre censé marquer le lancement de sa campagne pour la primaire de la droite et du centre, ont de quoi surprendre, en particulier sur les questions de société. Loin d’afficher ses convictions, l’ancien Président de la République se réfugie derrière le politiquement correct et semble n’avoir pour ambition que d’éviter de faire la moindre vague. Stratégie pour le moins curieuse et en décalage profond avec les enseignements qui ont pu être tirés scrutin après scrutin depuis l’élection de François Hollande. Le quinquennat actuel a en effet été profondément marqué par l’émergence d’un vaste mouvement social qui traverse l’ensemble de la société et se manifeste dans tous les territoires.

Il y a tout juste 14 mois, lors de la campagne pour la présidence du parti, Nicolas Sarkozy avait souligné la portée de la loi Taubira en dénonçant ses conséquences majeures en matière de filiation. Il y a tout juste 14 mois, faisant alors son retour en politique, Nicolas Sarkozy avait dénoncé le droit à l’enfant et donc l’adoption par les couples de même sexe mais aussi la PMA « sans père » et la GPA, c’est à dire la pratique indigne des mères porteuses. C’est en appuyant sa réflexion sur la nécessité de mettre un terme à ce « droit à l’enfant » qu’il en était arrivé à la conclusion que la révision de la loi Taubira s’imposait tout naturellement.

La Manif Pour Tous exprime sa stupeur devant une telle instabilité dans l’expression des convictions de Nicolas Sarkozy. Le message des dernières élections était pourtant très clair. La plupart des candidats têtes de liste régionales du centre et de la droite, ou des droites, ont accepté l’invitation de La Manif Pour Tous en participant à des meetings dans les capitales régionales. Ils ont pu constater à quel point les Français sont attachés à la famille. Les résultats du scrutin ont d’ailleurs été limpides : les candidats des Républicains et du centre qui ont été largement élus sont également ceux qui ont exprimé le plus clairement leur attachement à la famille, au mariage et à la filiation père-mère-enfant. Le mouvement social né lors des débats parlementaires sur la loi autorisant le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe a déjà déjoué tous les pronostics et témoigne chaque jour de sa vitalité, de sa durabilité et de sa détermination. Il est regrettable que Nicolas Sarkozy n’en soit pas conscient. Sans doute le message des citoyens au soir du deuxième tour des dernières élections régionales n’est-il pas parvenu jusqu’à la tribune présidentielle du Parc des Princes.

La Manif Pour Tous vient de demander un rendez-vous à Nicolas Sarkozy pour comprendre ses motivations, lui rappeler la nécessité de revenir sur la loi Taubira, lui rappeler aussi – ce qu’il fait mine d’ignorer – que l’abrogation ne suppose aucunement de « démarier » et, enfin, lui exposer les solutions juridiques. Toute campagne électorale a ses marqueurs : l’attachement à la famille et à l’intérêt supérieur de l’enfant en sera un, et d’autant plus incontournable que les Français attendent plus que jamais courage et cohérence du prochain Président.

En ce temps de Noël, une rétrospective de l’année 2015

logo_lmpt

En ce beau temps de Noël, La Manif Pour Tous espère que vous passez de bons moments en famille !

La fin d’année approche à grands pas, et c’est l’occasion de faire une rétrospective de l’année 2015.

Comme l’atteste le nombre incroyable d’articles et de publications parus sur La Manif Pour Tous (près de 5000 retombées médias en 2015), le mouvement social a une ampleur, une durée et un impact historique. La Manif Pour Tous a suscité un élan nouveau, aussi bien en France qu’à l’étranger, pour défendre activement l’Homme, la famille et la civilisation.

Malgré l’adoption (provisoire) de la loi Taubira, La Manif Pour Tous parie sur la persévérance. C’est ainsi qu’elle a remporté de grandes victoires :

  • Retrait de la PMA « sans père » de la loi Taubira en février 2013
  • ABCD de l’Egalité : recul sur la généralisation en septembre 2014
  • Loi « familles » retirée
  • Retrait complet et définitif du désastreux projet de la ministre Dominique BertinottI le 3 février 2014
  • Volte-face de Manuel Valls sur la GPA le 3 octobre 2014
  • Proposition de loi « autorité parentale et intérêt de l’enfant » en suspens depuis plus de 18 mois
  • Rejet de l’amendement d’Erwan Binet au projet de loi « protection de l’enfant » qui visait ouvrir l’adoption pour les couples pacsés et concubins hétérosexuels et homosexuels en mai 2015
  • PMA « sans père », épisode 2 : nouveaux rejets des tentatives de légalisation de la PMA « sans père » lors des gay prides 2015, puis de la semaine militante LGBT d’octobre 2015, pour finir avec un renvoi de la PMA « sans père » par l’Elysée à 2018.
  • Condamnation de toutes formes de GPA par le Parlement européen le 17 décembre 2015

La Manif Pour Tous a placé la famille et l’intérêt supérieur de l’enfant au coeur de la campagne des régionales 2015. Le résultat des élections a permis en outre de mesurer dans de nombreuses régions le poids électoral des convictions affichées par les candidats sur les questions de société en général, et sur la famille en particulier.

Une information importante : La Manif Pour Tous a acquis une telle notoriété que beaucoup pensent qu’elle a des moyens très importants. Hélas, c’est (très) loin d’être le cas. Cette impression est amplifiée par le dévouement des centaines de bénévoles qui permettent à La Manif Pour Tous de mener des actions avec un très grand professionnalisme, comme ce fut le cas lors des meetings organisés pendant les élections régionales partout en France. Le coût de toute action reste néanmoins très élevé.

Autre information importante : par souci d’efficacité, La Manif Pour Tous agit très régulièrement de manière délabellisée, c’est à dire sans apparaître elle-même, mais en créant ou soutenant d’autres labels, collectifs et associations partenaires. Si cette stratégie d’actions multiformes fonctionne très bien, ces actions dépendent aussi entièrement des moyens de La Manif Pour Tous.

Sans votre soutien, sans le soutien de tous, La Manif Pour Tous ne pourra pas continuer ! Plus que jamais, nous avons besoin de vous pour transformer l’essai et faire gagner la famille !

66% d’un don, de votre don, est déductible : raison de plus pour agir en faveur de la famille cliquant ici !

MERCI D’AVANCE POUR VOTRE GENEROSITE !

Les centaines de militants de La Manif Pour Tous qui agissent au quotidien au sein des équipes centrales et en régions vous remercient pour votre soutien et vous souhaite une très bonne et heureuse année 2016.

Victoire en Slovénie !

Alors que la loi autorisant les mariages homosexuels avait été votée par les députés, le référendum d’initiative populaire a vu le « non » l’emporter à 63,12% le 20 décembre.

En mars dernier, les opposants slovènes au mariage homosexuel se mobilisaient et obtenaient, grâce à une pétition recueillant plus de 40 000 signatures, l’organisation d’un référendum sur la question. Les députés du pays avaient alors voté quelques jours auparavant, à une large majorité, une loi permettant aux couples homosexuels de se marier, mais également d’adopter des enfants.

La mesure était cependant suspendue jusqu’au référendum qui s’est tenu ce dimanche, et qui a vu les partisans du « non » l’emporter à 63,12%. Malgré un taux de participation de 35,65% ces résultats sont suffisants pour revenir sur la loi initialement votée par les députés.

Pour rappel, 20,96% seulement des électeurs avaient voté aux élections européennes de 2014.

C’est une belle victoire pour la famille et la preuve qu’il ne faut rien lâcher !

La Manif Pour Tous s’invite avec fracas dans la campagne régionale d’Ile-de-France

Cela devient une belle ritournelle : une fois de plus, La Manif Pour Tous a fait salle comble hier dans le cadre des meetings pour les régionales !

Tous les candidats étaient invités : MM. Nicolas Dupont-Aignan et Wallerand de Saint-Just ainsi que Mme Valérie Pécresse ont accepté d’affronter les questions de Geoffroy Lejeune (Valeurs Actuelles). Les autres candidats ont fait mine d’avoir des incompatibilités d’agenda.

Ci-dessous, les photos du meeting, dont le live est disponible sur le tout nouveau site national : http://lamanifpourtous.fr

image

image

image

image

image

image

image

Après l’hommage national

image

Après l’hommage national, la vie doit reprendre ses droits.

Ainsi La Manif Pour Tous a décidé de continuer ses meetings dans toute la France : le terrorisme ne peut pas gagner, les hommes de bonne volonté doivent plus que jamais s’engager !

Interpellez les candidats aux régionales !

image

 

INTERPELLEZ LES CANDIDATS AUX REGIONALES !

3 demandes concrètes à leur formuler

Les 6 et 13 décembre auront lieu les élections régionales… il est temps de contacter vos candidats pour leur formuler trois demandes essentielles :

1 Proposer un projet pro-famille pour leur région
2 Intégrer des candidats pro-famille sur leur liste en position éligible
3 Participer aux meetings LMPT pour vous rencontrer (pour les dates et les infos, c’est par ici : http://les-regionales.fr)

Pour ce faire, suivez ce lien http://www.elus-lmpt.fr/regionales/ où des modèles de lettres et d’emails vous sont proposés.

ONLR !

ON NE LÂCHE RIEN